Résister dans l’unité

La déroute annoncée est-elle évitable ? Le martèlement médiatique laisse peu de place aux critiques de cette majorité arrogante, capable de tous les débauchages pour masquer sa politique en trompe-l’oeil. Et, une fois de plus, force est de constater que la droite surfe tranquillement sur une vague que rien ne semble pouvoir briser. Faute d’unité et de clarté, la gauche risque d’aggraver sa situation. Elle doit faire avec tous les “egos” des prétendants qui ruminent rancoeurs et convoitises quand le moment appelle au sursaut pour résister au tsunami annoncé. Jusqu’à quand cet affligeant spectacle de pseudos dissidents, qui, de l’Indre au Territoire de Belfort en passant par les Ardennes, préfèrent aider la droite plutôt que de respecter la discipline républicaine et les accords nationaux. Hier encore, Ségolène Royal devait condamner de telles attitudes.

L’heure n’est-elle pas à la mobilisation dans l’unité pour résister ? Nous avons pourtant de beaux exemples de combats pugnaces portés par des candidats en pleine capacité d’exercer un mandat utile au peuple et à la France. Mon député, Alain Vidalies, dans la première circonscription des Landes, a ainsi prouvé de longue date son dévouement au service de ses mandants. Plus largement sa présence à l’Assemblée et son travail parlementaire traduisent une grande capacité d’intervention, notamment sur les questions sociales. Nous avons besoin d’hommes et de femmes de cette trempe pour préserver une opposition déterminée à contrer la droite hégémonique.

X D, le 7 juin 2007

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

  • mai 2008
    L Ma Me J V S D
         
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  

Section du Parti socialiste... |
Le Nouveau Centre Montbard |
MARS Centrafrique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le vécu Algérien
| Le blog-note de Catherine G...
| Blog "Ensemble, dynamisons ...